avril 21, 2017
Ecrit par WID.world

Nouvel article et séries sur la dynamique des inégalités de revenu en France

Ce nouvel article écrit par B. Garbinti, J. Goupille-Lebret et T. Piketty, “Income Inequality in France 1900-2014: Evidence from Distributional Accounts”, WID.world Working Paper 2017/04, combine des données issues des comptes nationaux, de sources fiscales et d’enquêtes de manière consistante afin de créer des séries annuelles homogènes sur la distribution du revenu national par percentile de revenu et de patrimoine, sur la période 1900-2014, avec une décomposition par âge, genre et niveau de revenu, sur la période 1970-2014.

PRINCIPAUX RESULATS. Les courbes de croissance par groupe de revenu ont des profils diamétralement opposés pour les périodes 1950-1983 et 1983-2014. Pendant la période 1950-1983, le revenu réel par adulte a crû à un rythme proche de 4% par an pour la plus grande partie de la population, à l’exception des percentiles les plus élevés (individus les plus aisés), dont le revenu s’est accru à près de 1.5% par an. Entre 1983 et 2014, on observe observe une dynamique inverse: le revenu réel de la plus grande partie de la population a crû à un rythme de 1 à 1.5% par an ou moins, à l’exception des percentiles les plus élevés qui ont enregistré une croissance de près de 3% par an.

Annexes disponibles ici. Fichiers de données détaillés et codes informatiques disponibles ici. Slides de présentation disponibles ici.

Voir aussi l’article associé: VB. Garbinti, J. Goupille-Lebret, T. Piketty, “Accounting for Wealth Inequality Dynamics: Methods, Estimates and Simulations for France (1800-2014)”, WID.world Working Paper 2016/5.